MEDSEACAN - CORSEACAN

    Le programme « Canyons de Méditerranée » piloté par l’Agence des aires marines protégées de novembre 2008 à août 2010 est une opération ambitieuse menée pour améliorer la connaissance de ces vallées sous-marines. Les nombreux canyons sousmarins qui entaillent la bordure du plateau continental méditerranéen sont des zones très riches avec des upwellings très chargés en nutriments, qui favorisent notamment la concentration de mammifères et d’oiseaux. Ils forment des habitats remarquables notamment par la présence de coraux profonds d’eau froide et d’espèces biologiques particulières (poissons, crustacés, cnidaires).

    L’Agence a lancé ce programme avec l’appui d’une trentaine de scientifiques issus des équipes de l’Ifremer, du CNRS, de l’Institut des sciences de la mer de Barcelone, des universités de Perpignan, de Marseille et de Nice, des stations marines de Villefranche-sur-Mer et de Banyuls.

    La zone explorée s’est étendue de la frontière espagnole à la frontière monégasque, à des profondeurs comprises entre 150 et 700 mètres. La campagne CORSEACAN qui a succédé à MEDSEACAN était consacrée à la reconnaissance des canyons de la côte occidentale corse. Les fonds marins et les communautés d’espèces observées sont apparues très différents de ce qui avait été observé sur le continent. Des espèces très rares (gorgones) ou sans doute nouvelles (éponges) ont été remarquées.

    L’objectif final est de contribuer à la définition des aires marines protégées de la zone et d’obtenir un état de référence des têtes de canyon. Les données acquises, qui totalisent 500 heures de vidéo, des milliers de clichés photographiques et des dizaines
    de prélèvements, alimenteront la recherche scientifique dans de nombreuses disciplines. Un premier rapport scientifique résumant les observations réalisées confirme l’intérêt écologique des canyons et justifie l’intérêt porté par les gestionnaires aux canyons du Lacaze-Duthiers (Parc naturel marin du golfe du Lion) et de Cassidaigne (Parc national des Calanques). Les  données acquises ont également été utilisées en 2011 pour la définition de l’état initial de la directive-cadre européenne Stratégie sur le milieu marin.

    Les documents suivants sont issus des campagnes.

    MEDSEACAN CORSEACAN
    Catalogue de données Catalogue de données
    Atlas cartographique Cartes
    Rapport final
    Fiches de synthèse enjeux par AMP